Le Ballbusting est une forme de CBT une pratique impliquant le "calvaire" des organes génitaux masculins.

TESTER UN TRUC SOFT POUR VOIR

Le premier Ballbusting qui peut être testé sans risque est par exemple de serrer lentement les testicules avec la main pendant une caresse manuelle et / ou buccale. Observez le résultat, si vous êtes soft il va se passer quelque chose .... ne rigolez pas, cela peut aider en cas de panne d'érection.

DIVERSES FORMES DE BALLBUSTING EXISTENT CELA PEUT ETRE :

Des coups dans les testicules représentent le plus souvent le Ballbusting mais il n’y a pas que cela dans le Ballbusting !

• L’écrasement des testicules par une pression manuelle (main / pieds) ou avec un dispositif écrase « couilles ».
• L’étirement des testicules avec des objets permettant de les éloigner du corps après les avoir emprisonnés avec un « parachute » que l’on leste ou des tubes ou cerclages servant à les emprisonner et les étirer.
• Bondage de couilles et sexe

En CBT:

• L’introduction de matériel (qui doit être stérile) dans l’urètre (le « tuyau » allant de la vessie à la « sortie » du corps servant à faire pipi)
• L’électricité
• Pose d’un dispositif de chasteté avec des piques pointues générant des douleurs lors de l’érection
• D’autres pratiques comme la brûlure légère (cigarette à peine posée/retirée) aux aiguilles, piercings et autres….

LES PLAISIRS ET SENSATIONS

En laissant de côté le côté psychologique de la soumission de la personne qui « subit » le CBT, les douleurs générées peuvent être de légères à aigues et donc satisfaire un certain masochisme.

Cela augmente l’érection chez certaines personnes par un effet de circulation sanguine contrariée ou une amélioration de l'excitation sexuelle.

Cela peut aussi retarder ou d'intensifier l'éjaculation en empêchant les testicules de monter normalement au «point de non-retour".

LES RISQUES

Le blocage de la circulation est l'un des plus grands risques lors des bondages de sexe tout comme en tout CBT ou Ballbusting les oedèmes, écorchure, contusions et coupures. Dans les cas plus graves, gonflement comme un hématome, spermatoceles (kyste) qui se développe dans l'épididyme et l’éclatement des testicules.

En clair, le Ballbusting ou le CBT peuvent offrir des perspectives intéressantes dans la recherche du plaisir sexuel toutefois il convient d’être prudent et modéré pour ne pas générer des soucis de santé.
En clair, vous pouvez le faire mais sans excès. Deux verres de vin c'est bon, descendre seul une bouteille non.  

A SAVOIR le principe existe aussi féminin, cela s'appelle le cuntbusting